Au carrefour de la violence et de la romance, la rencontre dans la jungle des villes d'un tueur à l'ame d'enfant et d'une petite fleur sauvage de l'asphalte.

Léon est une machine à tuer efficace, indestructible et sans âme. Même s'il boit du lait et soigne sa plante verte, il n'a plus grand chose d'humain, comme si la mort dont il fait son métier était son unique destin. Sans faiblesses, sans peurs et sans rêves, il est sans vie.

Celle qui va lui insuffler est une fillette de douze ans que la mort de son petit frère laisse désespérément privée du seul être qu'elle aimait. A coup de jeux, de larmes, de mensonges, de séduction, elle tisse le lien ténu qui va unir ces deux morts-vivants jusqu'à l'échange mutuel et profond de leur enfance enfouie, de leur sagesse durement acquise, de leur amour.